Accueil

Photo eglise suresnes

 

Paroisse luthérienne de Suresnes

3 avenue d’Estournelles de Constant

92150 SURESNES

FRANCE

Résultat de recherche d'images pour "icone téléphone"  01 45 06 15 97

Mail : egliselutheriennesuresnes@gmail.com

 

Nos cultes ont lieu tous les dimanches à 10h45 

 

E D I T O R I A L - MAI 2017

Nous voici donc en Mai, le « joli mois de mai » comme dit la chanson ! Le printemps arrive et s’affermit, les jours rallongent encore, le soleil est plus chaud : bref tout va forcément bien au mois de Mai !

            Plus sérieusement, pour la vie de notre paroisse, au cours du mois de Mai va se produire un évènement important : nous allons recevoir 5 jeunes de notre paroisse comme membres d’Eglise, quand ils seront à leur demande confirmés lors du culte du Jeudi de l’Ascension (jeudi 25 mai à 10h45).

            Ces 5 jeunes confirmands (Janis, Jean-Pierre, Mattéo, Théodore et Vivien, dans l’ordre alphabétique de leur prénom) vivront là un moment important de leur vie, et nous allons les entourer, les accompagner : il faut être le plus nombreux possible à ce culte de l’Ascension pour leur manifester notre joie de les recevoir dans l’Eglise, pour les accompagner de notre prière et de notre amitié. Ils sont le présent et l’avenir de la vie de notre Eglise.

            Ce même week-end de l’Ascension aura lieu, comme chaque année, le Synode National de l’Eglise Protestante Unie, dont nous sommes une des paroisses.

Cette année 2017, 5ème centenaire de la Réforme, ce Synode revêt une importance particulière puisqu’il va proclamer une  Déclaration de Foi de l’Eglise Protestante Unie qui, comme vous le savez, a été récemment créée par fusion de l’Eglise Réformée de France et de l’Eglise Evangélique Luthérienne.

Essayer de dire notre foi commune dans un texte d’aujourd’hui, c’est un défi et ce sera l’aboutissement de deux ans de travail, dans les Conseils Presbytéraux, les Synodes Régionaux et enfin donc le Synode National…

            Bon mois de mai à vous tous, et nous vous attendons tous le jeudi 25 mai au culte de l’Ascension.

Pasteur Yves Gounelle

 

 

 

Plus d'informations dans la rubrique

"Bulletin paroissial"

 

 

 

 

 

LA CONFIRMATION, C’EST QUOI ?

 

Pour les Eglises qui pratiquent le baptême des enfants, la confirmation est un acte solennel auquel aboutit l'enseignement religieux communément appelé le catéchisme traditionnellement destiné aux adolescents.

Elle s'est imposée comme une tradition dans ces églises protestantes à partir du XIXème siècle et la tradition a voulu que la confirmation soit " fêtée " à l'âge de 14 ans. Cependant le catéchisme est de plus en plus enseigné aux adultes.

Ainsi la confirmation devient-elle un acte personnel, librement choisi par le confirmant.

Elle est le renouvellement ou l'approbation du baptême mais aussi un acte par lequel le confirmant s'engage publiquement à une vie chrétienne.

Elle n'est pas un sacrement mais donne lieu à un culte dominical au sein d'une paroisse impliquant la dimension communautaire devant laquelle le confirmant est appelé à prendre un engagement.

Le culte comporte un moment de liturgie particulier lors duquel prend place la bénédiction du ou des confirmands par imposition des mains du pasteur.

Par ailleurs, la confirmation marque l'admission du confirmand à la Sainte Cène. Aujourd'hui, elle peut être comparée à un rite de passage mais devient de plus en plus une marque d'engagement personnel plutôt que collective.

 

Source : Fédération Protestante de France

 

 

 

 

Img 0096

En route vers les 500 ans de la Réformation

 

​La fête de la Réformation (dernier dimanche d’octobre) a revêtu cette année une saveur particulière, puisqu’elle a donné lieu au lancement de l’année jubilaire Luther. Comme vous le savez tous, c’est en effet le 31 octobre 1517 que Martin LUTHER, alors moine, prêtre et professeur de Nouveau Testament de l’Eglise Catholique romaine, affiche, sur la porte de son Eglise à Wittenberg (Allemagne) 95 « thèses », donc 95 affirmations pour lesquelles il demande à ses pairs de discuter avec lui. Cette pratique était courante en ces temps-là et il n’y a là rien de révolutionnaire, si ce n’est le contenu de ces thèses qui, fondées essentiellement sur l’Epitre de Paul aux Romains et celle aux Galates, remettaient au centre la grâce de Dieu et la foi, en opposition frontale avec le développement de la nécessité des œuvres défendue alors par l’Eglise Catholique !

​Nous n’allons pas refaire l’histoire de cette période, d’excellents ouvrages existent pour ceux qui veulent rafraichir leur connaissance sur le déroulé des évènements qui va conduire à la rupture de l’Eglise d’Occident entre Catholiques et Protestants (le grand schisme qui avait rompu l’unité de l’Eglise entre Eglise Orthodoxe à l’Est, et Eglise Catholique à l’Ouest date, lui, de 1054).

​Jusqu’à la fête de la Réformation 2017, donc toute cette année qui commence maintenant, nous allons célébrer de diverses façons le 500° anniversaire de la réforme… Plusieurs manifestations importantes sont prévues, notamment en Allemagne, patrie du réformateur. Pour la France, je cite au hasard vendredi 28 octobre à Strasbourg, ouverture solennelle de l’année Luther ; puis Protestants en Fête à Strasbourg, mais aussi en l’Eglise des Billettes (22 rue des Archives à Paris) une série de conférences à partir du mercredi 16 novembre par des spécialistes et des professeurs de la Faculté de Théologie Protestante de Strasbourg et de l’Institut Protestant de Théologie… etc.

​Préparons-nous donc à vivre, dans la joie et la reconnaissance, cette année de jubilé de la Réforme !

 

 

​Pasteur Yves GOUNELLE