Accueil

Photo eglise suresnes

 

Paroisse luthérienne de Suresnes

3 avenue d’Estournelles de Constant

92150 SURESNES

FRANCE

Résultat de recherche d'images pour "icone téléphone"  01 45 06 15 97

Mail : egliselutheriennesuresnes@gmail.com

 

Nos cultes ont lieu tous les dimanches à 10h45 

 

E D I T O R I A L

MARS 2017

 

Ce mois de Mars qui commence va voir se dérouler deux évènements importants pour notre vie d’Eglise.

            D’abord, notre Assemblée Générale. Bien sûr, il s’agit d’une obligation légale, et une partie de cette AG est consacrée aux sujets obligatoires : rapport d’activités, rapport financier. Mais par-delà, il y a un rapport moral, et aussi une discussion le plus libre possible sur la vie, les projets, l’avenir de notre Eglise et de sa vie. En ce sens, c’est un moment toujours important de la vie de notre paroisse, un moment où nous souhaiterions que vous soyez tous là pour prendre votre part à cette discussion, à ce « brain storming » qui va engager la vie et le rayonnement de notre Eglise sur l’année à venir, et même parfois sur du plus long terme. C’est important que nous puissions, ensemble, débattre fraternellement et partager nos idées sur ce qui est fait et ce qui pourrait se faire de nouveau…

            Ensuite, mais c’est vrai pour toutes les Eglises chrétiennes, nous entrons dans le temps du Carême. De même que l’Avent est un temps qui nous permet de nous préparer à célébrer la naissance de Jésus, en qui nous reconnaissons le Christ, de même le Carême est un temps qui nous permet de nous préparer à la fin tragique du ministère terrestre de Jésus, à son arrestation, son procès et sa mort… sans que nous oubliions cependant le point le plus important : sa résurrection ! Traditionnellement, le Carême est une période où on se prive (pas de viandes, à une époque ; pas de vin ou d’alcool ; pour certains, plus de fêtes, pas de danses, pas de musique ; privations personnelles : cigarettes, pâtisseries que sais-je encore…).

Bref, tout cela était dans les traditions de certaines Eglises chrétiennes… L’essentiel n’est pas là, l’essentiel n’est pas d’essayer de suivre une loi quelconque, l’essentiel est bien de nous préparer intérieurement à commémorer, à ressentir à nouveau intérieurement le tragique qui va marquer la semaine sainte, le tragique qui accompagne la fin du ministère terrestre de Jésus, le Christ.

 

 

                                                                                                           Pasteur Yves GOUNELLE

 

 

 

Plus d'informations dans la rubrique

"Bulletin paroissial"

 

 

 

CONVOCATION ASSEMBLEE GENERALE DE L’ASSOCIATION CULTUELLE

19 MARS 2017 – 11H00

(Culte de 10H30 à 11H00 avec le Pasteur Gounelle)

ORDRE DU JOUR

1.            Constitution du Bureau et élection des Assesseurs.

2.            Approbation du Procès-Verbal de l’AG 2016

3.            Rapport d’activités et rapport moral

4.            Rapport financier

-              Exercice 2016 – Affectation des résultats – budget prévisionnel 2017

5.            Charte de mutualisation avec la paroisse de l’Ascension – Paris 17ème

-              Présentation du projet de vie commun. Une copie sera distribuée lors de l’AG

6.            Divers

-=-=-=-=-=-=-

Rappels sur le fonctionnement de nos paroisses de l’EPUDF

L’EPUdF : une organisation de type démocratique  

 → Un régime participatif: L’Église Protestante Unie de France est organisée autour de deux pôles: la communauté locale (=paroisse) et l’Union (composé des différents Synodes régionaux et du Synode national). L’objectif de cette organisation est de favoriser la concertation et le débat avant toute prise de décision.

→ Le pôle local, dit « presbytérien »: L’Église locale est gouvernée par un comité directeur: le Conseil presbytéral. Il est en général présidé par un membre de la communauté. Le pasteur y a, de droit, une place.

→ Le pôle régional, dit « synodal »: il rassemble une centaine de délégués issus des Églises locales et élus par les synodes régionaux, auxquels s’adjoignent un nombre comparable de membres qui peuvent donner un avis sans voter. Il envoie des délégués au Synode national.

Le Conseil Presbytéral :

Être conseiller presbytéral est un ministère passionnant que l’on vit avec d’autres et qui fait appel à notre inventivité, notre créativité, notre sens des responsabilités et notre désir d’être au service du Dieu de Jésus-Christ. La vie du Conseil est nourrie de l’Évangile, au sein de la communauté, par la grâce de Dieu.

La vocation du Conseil est de gouverner l’Église locale dans sa mission de vivre et d’annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ dans un monde qui est, nous le savons, en pleine mutation.

L’Assemblée générale :

Elle est organisée tous les ans lors d’un dimanche avec un culte réduit.  Elle est composée du Conseil presbytéral et de tous les membres de l’association cultuelle et donc de la paroisse.

Son président, ou sa présidente présente le rapport d’activités, son pasteur le rapport moral, son trésorier le bilan financier de l’année écoulée, et le budget prévisionnel de l’année à venir.

L’Assemblée s’engage, avec le Conseil Presbytéral, pour un chemin et un projet de vie à cette occasion. C’est pourquoi il sera proposé  dimanche 19 mars 2017 au vote la charte de mutualisation entre la paroisse de La Réconciliation et la paroisse de l’Ascension.

                                            

                                                   

 

 

Réservez votre soirée du

vendredi 3 mars de 20h30 à 22h30

à l'église Baptiste Emmanuel (56 rue des Bons Raisins à Rueil)


Cette année, la Journée Mondiale de Prière est préparée par les femmes chrétiennes des Philippines et nous découvrirons ensemble ces iles magnifiques mais souvent secouées par des tempêtes et des typhons.

Nous parlerons des femmes autour du travail, de l'agriculture, de l'enfance, de la santé, de la pauvreté avec des témoignages de personnes ayant vécu aux Philippines.


Fidèles à la devise des JMP qui est « S’informer, Prier, Agir », nous découvrirons leur pays, nous prierons avec elles et nous pourrons participer à une offrande. Nous partagerons ensuite, dans l’amitié et la convivialité quelques douceurs des Philippines.
La soirée est ouverte aux femmes, aux hommes et aux jeunes !

 

 

 

Img 0096

En route vers les 500 ans de la Réformation

 

​La fête de la Réformation (dernier dimanche d’octobre) a revêtu cette année une saveur particulière, puisqu’elle a donné lieu au lancement de l’année jubilaire Luther. Comme vous le savez tous, c’est en effet le 31 octobre 1517 que Martin LUTHER, alors moine, prêtre et professeur de Nouveau Testament de l’Eglise Catholique romaine, affiche, sur la porte de son Eglise à Wittenberg (Allemagne) 95 « thèses », donc 95 affirmations pour lesquelles il demande à ses pairs de discuter avec lui. Cette pratique était courante en ces temps-là et il n’y a là rien de révolutionnaire, si ce n’est le contenu de ces thèses qui, fondées essentiellement sur l’Epitre de Paul aux Romains et celle aux Galates, remettaient au centre la grâce de Dieu et la foi, en opposition frontale avec le développement de la nécessité des œuvres défendue alors par l’Eglise Catholique !

​Nous n’allons pas refaire l’histoire de cette période, d’excellents ouvrages existent pour ceux qui veulent rafraichir leur connaissance sur le déroulé des évènements qui va conduire à la rupture de l’Eglise d’Occident entre Catholiques et Protestants (le grand schisme qui avait rompu l’unité de l’Eglise entre Eglise Orthodoxe à l’Est, et Eglise Catholique à l’Ouest date, lui, de 1054).

​Jusqu’à la fête de la Réformation 2017, donc toute cette année qui commence maintenant, nous allons célébrer de diverses façons le 500° anniversaire de la réforme… Plusieurs manifestations importantes sont prévues, notamment en Allemagne, patrie du réformateur. Pour la France, je cite au hasard vendredi 28 octobre à Strasbourg, ouverture solennelle de l’année Luther ; puis Protestants en Fête à Strasbourg, mais aussi en l’Eglise des Billettes (22 rue des Archives à Paris) une série de conférences à partir du mercredi 16 novembre par des spécialistes et des professeurs de la Faculté de Théologie Protestante de Strasbourg et de l’Institut Protestant de Théologie… etc.

​Préparons-nous donc à vivre, dans la joie et la reconnaissance, cette année de jubilé de la Réforme !

 

 

​Pasteur Yves GOUNELLE